Handicap: motif interdit de discrimination et de harcèlement

Le handicap est un désavantage, réel ou présumé, qui vous limite physiquement, mentalement ou psychologiquement. Par exemple,         être paraplégique, souffrir de troubles mentaux, de trouble visuels ou auditifs, d'épilepsie, de dépendance à la drogue et à l'alcool. Des moyens peuvent être mis de l'avant pour pallier un handicap (fauteuil roulant, chien-guide ou chien d'assistance, prothèse, etc.).   

Selon la CDPDJ (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse) le handicap   ou le moyen reliés à pallier un handicap sont des motifs interdis de  discrimination et de harcèlement.  Cela signifie que l'on ne peut pas vous traiter différemment  d'une autre personne  parce que vous êtes une personne handicapée ou que vous recourez à un moyen pour pallier ce handicap.  De même, vous ne pouvez pas faire l'objet de commentaires ou de comportements offensants et répétés    du fait que vous êtes en situation de handicap. Ces situations sont contraires à la charte des droits et libertés de la personne et peuvent faire l'objet de plainte à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse en vertu de cette charte.

Le handicap est un désavantage, réel ou présumé, qui vous limite physiquement, mentalement ou psychologiquement. Par exemple,         être paraplégique, souffrir de troubles mentaux, de trouble visuels ou auditifs, d'épilepsie, de dépendance à la drogue et à l'alcool. Des moyens peuvent être mis de l'avant pour pallier un handicap (fauteuil roulant, chien-guide ou chien d'assistance, prothèse, etc.).   

Si vous croyez faire l'objet de discrimination ou de harcèlement en lien avec votre situation de handicap, vous pouvez consulter le site de la CDPDJ pour en connaître plus sur les motifs qui interdis toute forme de discrimination et de harcèlement à l'adresse suivante: http://www.cdpdj.qc.ca/fr/droits-de-la-personne/motifs/Pages/handicap.aspx